Annonce de mesures sociales pour répondre à la contestation — Tunisie

14 Janvier, 2018, 12:51 | Auteur: Anatole Charbonneau
  • Manifestation à Tunis samedi 13 janvier 2018

Le gouvernement tunisien va débloquer 170 millions de dinars (57 millions d'euros) pour venir en aide aux familles les plus démunies et aux personnes dans le besoin, a déclaré samedi le ministre tunisien des Affaires sociales. "Nous pouvons le financer", a-t-elle ajouté, sans préciser si ces mesures avaient déjà été budgétées.

La contestation est alimentée par un chômage persistant malgré la croissance et des hausses d'impôts grignotant un pouvoir d'achat déjà éprouvé par une importante inflation.

Rencontrant les responsables de partis, le patronat et le syndicat UGTT, Le président Béji Caïd Essebsi, a reconnu que " le climat social et le climat politique ne sont pas bons en Tunisie", tout en assurant que la situation restait positive.

Dans ce contexte tendu, un dispositif sécuritaire très important a été déployé dimanche pour l'anniversaire de la révolution sur l'avenue Habib Bourguiba, haut lieu du soulèvement qui provoqua la chute en 2011 de Zine el Abidine Ben Ali après 23 ans de règne sans partage. Un manifestant a été tué lundi soir à Tébourba, à l'ouest de la capitale, et l'armée s'est déployée dans plusieurs villes.

Rappel encore élargi, des "centaines" de plaintes — Lactalis
C'est ensuite le rappel des lots de lait infantile en trois étapes en décembre qui a semé la zizanie. Il estime que c'est "un gage de confiance pour les consommateurs et pour l'ensemble des Français".

L'Allemagne brille, les Françaises neuvièmes — Relais
Mais c'est surtout Aymonier qui a tout gâché, puisqu'elle avait lancé le dernier relais en deuxième position. Les Françaises - sans Justine Braisaz - n'ont pas tenu la distance samedi, sur le relais de Ruhpolding.

Hockey Canada unveils men's 2018 Olympic roster
Some teams' power plays have played together forever, while we had five-man units who had played together one practice. The 'outdoor space' will be heated as temperatures in Pyeongchang are expected to remain well below freezing.

"Vendredi, quelques centaines de manifestants ont protesté dans le calme à Tunis et à Sfax (centre), lançant un " carton jaune " au gouvernement sur l'austérité à l'appel du mouvement " Fech Nestannew " (" Qu'est-ce qu'on attend "). Il réclame davantage de justice sociale. Près de 800 personnes ont été arrêtées.

La révolution, point de départ du Printemps arabe, avait démarré par l'immolation par le feu le 17 décembre 2010 à Sidi Bouzid, une ville de l'arrière pays déshérité, du vendeur ambulant Mohamed Bouazizi, excédé par la pauvreté et les humiliations policières. Sept ans après, nombre de Tunisiens estiment avoir gagné en liberté, mais perdu en niveau de vie. Pour la politologue tunisienne Olfa Lamloum, "ces mobilisations sociales révèlent une colère, portée par les mêmes qui s'étaient mobilisés en 2011 et n'ont rien obtenu comme droits économiques et sociaux". La Tunisie est en difficulté financière après plusieurs années de marasme économique, notamment dû à la chute du tourisme après une série d'attentats en 2015. En échange, elle s'est engagée à une réduction de son déficit public et à des réformes économiques.

Adopté à une large majorité en décembre, le budget 2018 augmente notamment la taxe sur la valeur ajoutée, les impôts sur la téléphonie ou l'immobilier et certains droits d'importation.

Conseillé:



Populaire

" Amadou est toujours le capitaine du LOSC " — Galtier
Il m'a confié qu'il se considérait toujours comme le capitaine du LOSC et qu'il en était toujours très fier. L'ancien technicien de Saint-Etienne s'est aussi prononcé sur le cas Ibrahim Amadou.

Macron défend le "nécessaire respect" de l'accord nucléaire — Iran
Emmanuel Macron a tenté samedi de convaincre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de l'importance de la préservation de l'accord sur le nucléaire iranien, annonce l'Elysée dans un communiqué.

Phillip Danault atteint par un tir de Zdeno Chara (vidéo)
Danault avait inscrit une aide sur le but de Max Pacioretty au premier tiers, son 23e point de la saison. Le Tricolore a aussi précisé tôt en troisième période que Danault était conscient et alerte.

L'avion ne répond plus, l'Armée de l'air le prend en chasse
Il tient à préciser par ailleurs, que l'avion algérien a suivi "normalement son plan de vol et sans déviation de trajectoire". Toubal Seghir a insisté en outre que quoi qu'il arrive, l'équipage reste toujours à l'écoute des deux fréquences.

Canal+ pénalise la prévision de résultat opérationnel 2017 — Vivendi
Il abaisse également sa prévision de chiffre d'affaires qui devrait progresser à périmètre et taux de change constants " de près de 5 %", alors qu'il prévoyait une progression de plus de 5% précédemment.

Henri Saivet est dans le viseur de Montpellier — Mercato
Reste à savoir sous quelle forme son arrivée pourrait se négocier, lui qui est sous contrat avec les Magpies jusqu'en 2021. Pour le remplacer, les dirigeants du MHSC ont activé plusieurs pistes, dont une qui mène à Henri Saivet .

Jack Lang traite Donald Trump de "président de merde"
Selon lui, le président américain dispose tout bonnement d'un "mépris.inqualifiable. Ce, afin d'afficher d'autant plus son "mépris" à l'encontre de Donald Trump.

BMW atteint un niveau historique mais Mercedes garde l'avantage
Les ventes de motos BMW, comptabilisées séparément, ont pour leur part crû de 13% environ en 2017, à quelque 164.000 unités. Quant à la seule marque BMW, ses ventes ont progressé de 4,2% en 2017, à 2,09 millions de voitures de tourisme et de SUV.

"Ça m'a fait de la peine pour Mitroglou" — Germain
Longtemps remplaçant cette saison, l'attaquant Valère Germain a récupéré sa place de titulaire à l'Olympique de Marseille . On a eu des grands attaquants ici, Jean-Pierre Papin l'a défendu aussi, qui ont mis du temps à bien fonctionner.

Jack Lang se lâche contre Donald Trump — "Président de merde"
Tous les jours, il déverse du mépris sur les uns sur les autres ", a-t-il finalement déclaré. Au final, Donald Trump selon Jack Lang n'est autre qu'"un xénophobe et un raciste maladif" .