Rita Moreno reporte la même robe qu'en 1962 — Oscars

05 Mars, 2018, 09:23 | Auteur: Christine Menetries
  • Oscars 2018: l’actrice Rita Moreno porte la même robe à 56 ans d'écart

La célèbre actrice portoricaine Rita Moreno a foulé le tapis rouge de la 90e cérémonie des Oscars dans la même robe qu'elle portait pour la même remise de prix 56 ans plus tôt.

Elle avait alors remporté un Oscar pour meilleur second rôle féminin dans le classique West Side Story. Avec toujours autant de classe et d'élégance.

Qui eut cru que cette robe datait de plus d'un demi-siècle.

Le Guatemala déménagera aussi son ambassade d'Israël en mai
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rencontré aujourd'hui à Washington le président guatémaltèque Jimmy Morales. Je vais sans aucun doute discuter avec lui (Trump) de cette possibilité", a-t-il dit sans autre indication.

Ranieri évoque la crise de résultats — FC Nantes
Avec seulement six points pris sur ses huit matchs disputés en Ligue 1 en 2018, le FC Nantes est la pire équipe de ces dernières semaines dans le championnat de France.

Attaques armées contre l'ambassade de France et l'Institut français — Burkina Faso
Deux personnes ont été interpellées près de l'état-major, a indiqué une source sécuritaire, sans plus de précisions. Ils ont alors tiré sur l'ambassade avant d'entrer à l'état-major des Forces armées burkinabè.

Sur le tapis rouge, l'actrice s'est montrée elle-même stupéfaite: "je n'y crois pas, je la reporte", s'est-elle exclamée au micro de Ryan Seacrest. Elle révèle que la robe a été faite à partir de ceintures Obi, des vêtements traditionnels du Japon qui accompagnent les kimonos.

La robe reposait depuis dans sa garde-robe. Les bretelles ont été retirées pour créer un haut sans manche. Et comme en 1962, elle est splendide.

Conseillé:



Populaire

Oscars: Un 90e anniversaire marqué par l'affaire Weinstein
Comme d'habitude, Pixar s'impose en animation avec Coco ., qui remporte au passage la meilleure chanson avec Remember Me . L'affaire a entraîné la chute de plusieurs hommes puissants d'Hollywood dont Kevin Spacey ou le producteur Brett Ratner.

La Chine menace Trump de représailles — Guerre commerciale
Donald Trump semble plus prêt que jamais à une guerre commerciale avec ses alliés, notamment européens. Des contre-mesures concernant des produits américains ont été évoquées.

[MWC 2018] ASUS lance les ZenFone 5
Asus a donc profité du MWC 2018 pour présenter trois smartphone, avec au menu, de la photo, de l'intelligence artificielle . La connectivité est assurée par le Wifi, le Bluetooth, le GPS, le NFC, le réseau 4G / LTE, et un port USB Type-C.

Rokhaya Diallo est une "Française de papier", estime Nadine Morano — Voile
Nadine Morano réagissait à une séquence dans Touche pas à mon poste sur C8 opposant la chroniqueuse à Bernard de la Villardière . Des critiques qui ont entraîné une réponse ironique de Rokhaya Diallo.

Écoles fermées et usines ralenties faute de gaz — Ukraine
En Ukraine, où les températures sont également glaciales, la décision de Gazprom risque de provoquer des pénuries, a averti M. Koboliev lors d'une réunion du Conseil de sécurité nationale.

Le prince héritier saoudien en visite ce dimanche en Egypte
Ryadh et Le Caire collaborent sur d'importants dossiers régionaux, notamment la conflit du Yémen et le blocus du Qatar. Il s'agira de son premier déplacement à l'étranger en qualité de prince héritier d'Arabie saoudite.

Hilton veut prolonger sa carrière — Montpellier
" Il faut dire les choses, les faits de jeu nous sont contraires , a pesté le coach de 55 ans". Dans tous les championnats, les grandes équipes sont toujours avantagées.

Première rencontre glaciale avec les syndicats — SNCF
Et leurs représentants sont ressortis de ces rencontres sans trop d'illusions sur leur capacité à peser sur les grands choix à venir.

Quatre avalanches en Haute-Savoie font deux morts, un homme porté disparu
Depuis vendredi, neuf skieurs ont perdu la vie dans des avalanches dans les Alpes et dans les Pyrénées. Les avalanches se sont succédées ces derniers jours en France, n'épargnant pas les skieurs.

L1 : Lyon manque de se noyer à Montpellier (1-1)
L'OL était finalement récompensé de ses efforts lorsque Mariano était à la réception d'un centre fusant d'Aouar (1-1, 58e). Et quand Lecomte ne faisait pas des miracles dans son but, c'est la barre qui renvoyait la tête de Mariano Diaz.