Deux joueurs de Montpellier en viennent aux mains à l'échauffement

12 Mars, 2018, 10:05 | Auteur: Yves Courtet
  • MHRC Bagarre entre deux coéquipiers à l'échauffement

Un choc est un choc.

Le talonneur international sud-africain de Montpellier Bismarck Du Plessis et son coéquipier, le pilier Mohamed Haouas, se sont battus samedi 10 mars 2018 durant l'échauffement avant la rencontre face au Racing 92. Les coéquipiers des deux montpelliérains ont dû intervenir pour les séparer.

Fils de légende de la Formule 1 a dépassé son père
Nul doute qu’elle offrira à Mika la meilleure option pour poursuivre sa carrière dans le sport automobile. Et il n'est pas Andrei Arshavin, pour répondre à la question sur les attentes facilement et naturellement.

Les NTIC : avantages et inconvénients
En effet, avoir mille et une tâches à accomplir à la fois, ça peut avoir des effets négatifs. En effet, les travailleurs effectuent les tâches beaucoup plus rapidement tout en conservant leur qualité de vie.

Valérie Bonneton dépouillée par un ami de son fils de 17 ans
Absente de son domicile pendant quelques temps, son fils en a profité pour inviter un de ses amis visiblement peu recommandable... Comme le rapporte Closer , il était resté seul ce week-end là, dans leur appartement du cinquième arrondissement de Paris.

Les caméras de Canal Plus, diffuseur officiel du match a filmé une scène de bagarre entre deux joueurs du MHR, ensuite diffusée sur les réseaux sociaux. Consolidant leur avance grâce à deux pénalités de Ruan Pienaar (26e, 33e), auquel a répondu Pat Lambie pour le Racing (39e), les Héraultais comptaient dix points d'avance à la mi-temps (13-3).

Conseillé:



Populaire

Le président du PAOK entre sur la pelouse avec un pistolet !
Pour ce match décisif dans la course au titre, la tension était énorme et la partie a dérapé à la 84e minute. Il est arrêté tandis qu'un délégué vient prévenir l'arbitre que Savvidi est armé.

Cahuzac réserve un mauvais coup à l'OM — Toulouse FC
En face, l'OM doit aussi gagner pour conserver quelques points d'avance sur l'Olympique Lyonnais et rester au contact de Monaco. C'est un match très important qui s'annonce ce soir au Stadium entre le Toulouse football club et l'Olympique de Marseille .

Le festival Tomorrowland débarque à l'Alpe d'Huez
L'édition 2017 de Tomorrowland a attiré 400.000 spectateurs en juillet dernier à Boom, dans la province d'Anvers (Belgique). Le pass 4 jours (du 12 au 16 mars) sera commercialisé le 15 septembre à partir de 685 euros.

Maintien des barrages routiers, poursuite de la manifestation — Mayotte
L'intersyndicale a toutefois appelé "toute la population de Mayotte à maintenir les actions" et " à descendre massivement dans les rues " de la préfecture, Mamoudzou, mardi.

L1 - Toulouse : Giannelli Imbula se concentre sur le TFC
Devant Alban Lafont, la charnière Diop - Jullien devrait garder sa place, encadrée par Kelvin AMian et Issiaga Sylla. Mandanda pourra compter comme d'habitude en défense sur Rami et Rolando, ainsi que Sarr et Sakai.

Batshuayi plante un doublé et sauve Dortmund — Joker de luxe
Le Diable Rouge, prêté par Chelsea, a signé dimanche un doublé qui a permis au Borussia Dortmund de battre Francfort (3-2). Mais aussi grâce à Batshuayi qui, posté dans le rectangle adverse, a immédiatement redonné l'avance à Dortmund (77e, 2-1).

Trois directeurs de casinos en garde à vue
Sept personnes sont placées en garde à vue, dont trois directeurs de casinos Partouche du sud-est de la France. La fermeture administrative de ces établissements a été demandée, et le parquet de Marseille saisi.

Wall Street, scrutant les rebondissements sur les taxes, ouvre en hausse — Bourse
À Toronto, l'indice S&P/TSX était en hausse de 0,31% à 51 521 points. Le S&P-500 a pris 29,69 points (1,1%) 2720,94 points. Le Dow Jones gagnait 0,21% à 24 853 points.

Se propagent bien plus vite
L'article que vous avez lu sur " les Echos " mettra en moyenne six fois plus de temps qu'une vulgaire " fake news " pour toucher 1.500 personnes.

OM - Mercato : Rudi Garcia a failli perdre son chouchou en février !
Malgré tout, le Portugais ne devrait pas être prolongé alors que son bail expire en juin prochain. Rudi Garcia a même expliqué qu'il aimerait le prolonger en fin de saison (voir plus haut).