Premier League : Luis Enrique préfère Arsenal à Chelsea !

19 Mars, 2018, 16:44 | Auteur: Adelaide Bullion
  • Premier League : Luis Enrique préfère Arsenal à Chelsea !

Libre de tout contrat depuis son départ de Barcelone à l'issue de la saison dernière, Luis Enrique est un entraîneur très courtisé. Selon le Daily Star, Luis Enrique serait en négociation avec Chelsea pour succéder à Antonio Conte cet été.

Kim Jones nommé directeur artistique de Dior Homme — Breaking
En 2004, il quittait la maison de l'avenue Montaigne pour lancer sa propre marque de mode masculine. Kris Van Assche était à la tête de Dior Homme depuis onze ans.

Le référendum fixé au 4 novembre — Nouvelle-Calédonie
Le Congrès a fixé ce lundi la date du référendum sur l'indépendance , prévu par l'accord de Nouméa de mai 1998, au dimanche 4 novembre 2018.

17 morts à Madagascar — Tempête Eliakim
En janvier, le cyclone Ava a fait 51 morts et 22 disparus, tandis qu'Enawo avait fait au moins 78 morts en mars 2017. La pluie va persister dans la région VATOVAVY FITOVINANY où l'alerte rouge a été maintenue.

A en croire certains médias anglais, les discussions entre les deux parties auraient bien avancé même si les prétentions salariales de l'ancien Barcelonais poseraient toujours problème. C'est surtout l'instabilité au niveau du banc des Blues avec 13 entraîneurs depuis 2000 qui intrigue Luis Enrique. Sa préférence irait à Arsenal, pour rebondir, mais l'incertitude autour du maintien d'Arsène Wenger, l'aurait convaincu de se tourner vers l'autre club londonien, où l'avenir de Conte semble déjà scellé.

Conseillé:



Populaire

" Je reste un très grand supporter du PSG " — Matuidi
J'ai gardé de très bon contact avec des joueurs de cette équipe, qui, certains sont devenus comme des frères. Paris aujourd'hui, il ne faut pas oublier que ce ne fait que 6 ans que les Qataris ont repris le club .

Un garçon de 9 ans tue sa grande sœur dans une dispute pour une manette de jeux — Etats-Unis
La balle était entrée dans le cerveau de la jeune fille, ne lui laissant pratiquement aucune chance de survie. Les jeux vidéo sont souvent des moments de chamaillerie et d'affrontements amicaux entre frères et sœurs.

Fin de saison pour Nicolas Batum ?
Cette blessure s'ajoute à la frustration de la saison pour Nicolas Batum , déjà touché au coude en pré-saison et qui n'a quasiment jamais évolué à 100% de tout l'exercice.

80 km/h pour sauver des vies — Sécurité routière
En déplacement dans la Sarthe, le Premier ministre a rendu visite au service en charge les grands blessés de la route. Dans la Sarthe, le nombre de tués sur la route a bondi de 51,5 % l'année dernière (53 morts contre 35 en 2016).

Un dernier mandat que Poutine pourrait ne pas terminer — Russie
Un premier vol inhabité en direction de la planète rouge devrait avoir lieu dès 2019 . Moscou compte également créer une base lunaire dans les années à venir.

Le PSG remporte la Coupe de la Ligue face à Toulouse
Avec cinq buts d'avance à la mi-temps, le tenant du titre n'a ensuite plus rien lâché. L'armada parisienne est assurée de terminer la saison avec au moins un trophée.

Deux soignantes agressées par la famille d'une patiente décédée — Bouches-du-Rhône
Elle a expliqué avoir compris la douleur de la famille, mais en précisant qu'elle n'avait fait que son travail. C'est alors que l'entourage de la patiente réagit très négativement en s'en prenant aux deux soignantes.

Un employé du consulat de France interpellé pour trafic d'armes — Territoires occupés
Après avoir réalisé la contrebande, il a transféré les armes à une unité de Judée-Samarie qui les a vendues à des marchands d'armes.

"On a beaucoup parlé, on s'est fait exploser…" — Mandanda
Bien qu'il garde l'amertume de l'après match, c'est le manque de détermination qui a principalement joué dans cette rencontre. " Il y a un sentiment de frustration, de déception".

Facebook s'excuse pour la censure de peinture de Delacroix
Une nouvelle bévue qui souligne une fâcheuse tendance du réseau social de Mark Zuckerberg à censurer des nus féminins. Pour " l'origine du monde " de Gustave Courbet , c'est non.