Occupé au téléphone, le conducteur du TGV oublie un arrêt — Bas-Rhin

21 Mars, 2018, 21:28 | Auteur: Auguste Feret
  • Occupé au téléphone, le conducteur du TGV oublie un arrêt — Bas-Rhin

Certains passagers du TGV Paris-Colmar au départ de la capitale, mardi 20 mars dans la soirée, ont rencontré quelques soucis inhabituels.

Il a oublié la gare.

Un gâteau bio pour le mariage du prince Harry et Meghan
Il sera "recouvert de crème au beurre et décoré de fleurs fraîches", a précisé le palais. Une fois encore, c'est une rupture avec la tradition.

Les 100 écolières de Dapchi libérées par Boko Haram — Nigéria
A rappeler que le kidnapping des filles de Chibok s'est déroulé dans des circonstances quasi identiques en avril 2014. Elles avaient été kidnappées dans la ville de Dapchi, au nord du Nigéria .

Deux noms se détachent pour succéder à Kurzawa — Mercato / PSG
Une chose est quasiment sûre, Kurzawa ne sera plus parisien la saison prochaine, Yuri Berchiche aura un autre concurrent. Pour le poste, Marcos Alonso serait en concurrence avec le brésilien de la Juventus de Turin, Alex Sandro (27 ans).

Un journaliste du quotidien régional était présent à bord. Lorsqu'il a demandé des explications, on lui a rétorqué que le conducteur avait tout simplement oublié l'escale.

Selon un journaliste de "L'Alsace", le train qui reliait Paris à Colmar n'a pas desservi la gare de Sélestat. Ils ont été rapatriés en TER. Pour rallier la ville, lui et une dizaine de passagers se sont donc vu proposer un aller simple dans le TER suivant pour seule consolation. "Ça arrive parfois. Le train circulait à 220 kilomètres par heure. Le conducteur a actionné le freinage trop tardivement, le train s'est donc stoppé après les quais".

Conseillé:



Populaire

L'étape pour De Gendt, Pinot troisième
Au sommet de la dernière difficulté de la journée, à 13 km de l'arrivée, De Gendt comptait encore 2:00 d'avance sur le peloton. L'étape, initialement longue de 199,2 km, a été écourtée à cause de la neige et d'un risque d'avalanche.

Christine and the Queens sortira son deuxième album en 2018 !
C'est ce qu'annonce aujourd'hui la chanteuse sur une affiche où la fin de son pseudo est rayée en vert. Mais que les fans se rassurent, " il sonne fantastiquement bien ".

Londres demande des assurances à Moscou — Sécurité des supporters
Theresa May, la Première ministre britannique, a directement accusé la Russie. Depuis, les deux pays ont chacun expulsé plusieurs diplomates.

Le pétrole rebondit en Asie
Ce rebond intervient dans le sillage d'une importante annonce de l'Opep concernant le respect de l'accord de production. Lundi, le Brent a terminé à 66,05 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 16 cents.

Epuisée, Marina Kaye quitte la scène en plein concert
Ses fans ne semblent pas lui en tenir rigueur. "De nombreux messages de soutien lui ont été envoyés sur les réseaux sociaux". Épuisée, la jeune chanteuse a été contrainte de quitter la scène au beau milieu de son concert.

Bayer peut racheter Monsanto mais doit vendre des actifs — Chimie
Bayer se trouve cependant encore suspendu à l'autorisation des autorités américaines, qui semblent rechigner pour le moment. Une étape importante dans ce processus d'acquisition lancé en février 2016.

Vingt-six morts après un attentat devant l'université de Kaboul — Afghanistan
Un attentat-suicide survenu pendant les fêtes du nouvel an perse en Afghanistan a fait au moins 26 morts et 18 blessés, mercredi. Les témoins évoquent des dizaines de morts et de blessés parmi les civils, le bilan officiel risque donc de s'alourdir.

Le candidat indépendantiste emprisonné renonce — Catalogne
Selon ce document, le juge a prévu une audience postérieure portant sur le maintien ou non en liberté de M. Turull a aussi fait l'objet de poursuites et a passé un mois en détention provisoire en novembre.

Encore de nombreuses idées reçues chez les jeunes — Sida
L'association Sidaction, co-fondée par Line Renaud, organise sa campagne de dons annuelle ce week-end. Ces idées reçues sur le Sida ont la vie dure, notamment chez les jeunes, d'après un sondage.

Un pharmacien sur quatre conseille des doses nocives de paracétamol
Selon une enquête de la défense de consommateurs UFC-Que choisir, 24% des pharmaciens conseillent des doses nocives de paracétamol à leurs clients.