Avez-vous été convaincu par Emmanuel Macron sur TF1 jeudi ? (vidéos)

16 Avril, 2018, 11:49 | Auteur: Christine Menetries
  • Grève SNCF à Paris le 13 avril 2018

Au chapitre Éducation, Emmanuel Macron a promis l'ouverture de " 3 000 classes en France, dont 1 000 dans les zones rurales ".

Dès 11 h 30, le chef de l'État viendra saluer les habitants de Berd'huis (Orne), situé à 150 km à l'ouest de Paris, où le JT de la mi-journée sera délocalisé pour l'occasion.

" Il faut faire baisser le nombre de morts sur la route", a martelé le chef de l'État à propos de l'abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes".

"Le président a " absolument garanti " que la SNCF restera une entreprise publique". 'Emmanuel Macron veut parler à la 'vraie' France, et sortir de son image de 'président des riches' jeune, glamour et parisien', souligne le politologue Philippe Moreau-Chevrolet.

" Je leur dis 'merci' et je leur dis surtout une chose: " Je n'ai jamais pris un retraité pour un portefeuille, a assuré le chef de l'Etat (...) J'ai beaucoup de considération pour nos aînés. "Ca c'est social". Il a également ajouté: "Je m'engage avec cette réforme que tous les enfants en CM2 sachent lire, écrire et bien se comporter". "Oui, on doit aller jusqu'au bout", a-t-il déclaré en parlant publiquement pour la première fois de la réforme de l'opérateur public du rail SNCF qui a déclenché une longue grève des cheminots. Dans la foulée, il a rappelé que dès le "1er juillet, pour deux ans, on va limiter sur ces routes à 80km/h". Je demande un effort aux retraités, je le sais et je les en remercie.

Contestations sociales : Macron "entend les inquiétudes" mais va continuer à réformer
Il a raison car il dit que depuis trente ans aucune réforme d'importance significative n'a été faite concernant la SNCF. L'objectif " est que " la totalité " des Français en soient exonérés dans quatre ans.

Iran: Khamenei qualifie Emmanuel Macron de "criminel"
Après les frappes occidentales, les partisans de Bachar el-Assad manifestent, samedi, dans les rues de Damas avec les drapeaux de l'Iran et de la Russie , alliés du régime syrien.

"On a fait de la m..." — Payet
Dimitri Payet , capitaine de l'OM, après la difficile victoire à Troyes (3-2): "On fait de la merde tout simplement. Autant dire que les Olympiens n'ont pas dû chanter dans le vestiaire.

"Il a affirmé que cette suppression du " forfait social " pourrait concerner plus de 10 millions de salariés et que cela se " verrait dès le premier jour sur la fiche de paie ". Le président de la République a réaffirmé qu'il comptait "aller au bout" malgré les grèves.

"Je ferai à l'été des annonces". On va mettre plus de moyens dans l'hôpital mais ça ne sert à rien de mettre de l'argent sur un système qui n'est plus adapté."Sur les Ehpad, "on va ouvrir ce chantier, c'est une transformation profonde". On ne va plus rémunérer à l'acte mais le parcours de soin. Le président de la République a tenu à lui rappeler: " Il faut faire attention à ce qu'on appelle 'salafiste' (...) il n'y a pas de définition juridique".

Emmanuel Macron a indiqué que la France n'avait pas encore décidé d'une éventuelle réaction à cette attaque.

Interrogé sur le mouvement des étudiants contre la réforme de l'accès à l'université et le blocage des facs, le président estime que "dans beaucoup d'universités occupées, ce ne sont pas des étudiants mais des agitateurs professionnels, des professionnels du désordre". Les étudiants doivent comprendre une chose: s'ils veulent avoir leurs examens en fin d'année, ils doivent réviser.

"La France et ses partenaires reprendront, dès aujourd'hui, leurs efforts aux Nations unies pour permettre la mise en place d'un mécanisme international d'établissement des responsabilités, prévenir l'impunité et empêcher toute velléité de récidive du régime syrien", précise Emmanuel Macron. "Nous aurons des décisions à prendre en temps voulu", a-t-il dit. "L'un dans l'autre, sur le pouvoir d'achat, vous allez vous y retrouver", a-t-il argumenté.

Conseillé:



Populaire

Des contacts avec l'OM ? La réponse de Brahimi — Mercato
Depuis ma première discussion avec le coach cette année, c'était sûr que j'allais rester à Porto . Intéressé? Franchement, je ne me suis jamais posé la question.

L'annonce surprise de Laura Smet — Une "naissance" particulière
En revanche, Laura Smet et David Hallyday n'ont pas obtenu gain de cause concernant l'album posthume du Taulier . Le 12 février dernier, Laura Smet publiait une lettre posthume adressée à son père .

Frappes en Syrie : la France "n'a pas couru derrière les Américains"
La France "n'a pas déclaré la guerre" à la Syrie de Bachar el-Assad , a affirmé dimanche soir le président français Emmanuel Macron .

Poutine condamne les bombardements et appelle à une réunion à l'Onu — Syrie
Or, un groupe de pays occidentaux l'a méprisé de façon cynique en entreprenant une action militaire sans attendre les résultats de l'enquête.

Riyad place Jérusalem et l'Iran en tête des priorités arabes
Elle a déclaré à la mi-mars ne disposer des fonds nécessaires que jusqu'à l'été, après la décision de Washington de ne plus la financer.

BFMTV et Mediapart jouent la différence avec TF1 — Interview de Macron
Il va pouvoir expliquer sa décision d'intervenir aux côtés de Washington et Londres et répondre aux premières critiques. La rencontre de ce dimanche soir avait été programmée avant les frappes ciblées contre la Syrie .

Ousmane Dembélé a "une meilleure hygiène de vie qu'à Dortmund" — Barça
Reste à savoir si Dembélé parviendra à surmonter les conséquences de son clash avec le Borussia Dortmund l'été dernier. Mon avenir? Je suis à Barcelone pour très longtemps, je ne vais pas partir au bout d'une année, rassurez-vous.

Victoire spectaculaire de Satoshi Kodaira à la Classique de golf Heritage
Ce coup roulé, réalisé sous le regard attentif du Sud-Coréen Si Woo Kim, a couronné une spectaculaire remontée. Avant avril, Poulter n'avait rien gagné sur le circuit de la PGA en plus de cinq ans.

Le Real Madrid fait le boulot à Malaga (2-1) — Résultat Liga
Pour le déplacement à Malaga ce dimanche soir, Zinédine Zidane a décidé de se passer des services de plusieurs cadres. Il pourra en revanche compter sur le retour de son capitaine, Sergio Ramos, suspendu face à la Juventus.

Monaco : le PSG n'a rien tenté pour Fabinho
Invité exceptionnel de Téléfoot , dimanche, Vadim Vasilyev , le vice-président et directeur général de l'AS Monaco, est revenu sur l'avenir de Fabinho et Radamel Falcao.