Contestations sociales : Macron "entend les inquiétudes" mais va continuer à réformer

16 Avril, 2018, 02:31 | Auteur: Anatole Charbonneau
  • Un an de Macron: une politique

Concernant la réforme de la SNCF qui a provoqué un mouvement de grève perlée que les cheminots menacent de faire durer jusqu'en juin, le chef de l'Etat a réaffirmé la détermination affichée par l'exécutif. "La SNCF restera 100% publique, ce sera dans la loi; et les cheminots garderont leur statut". Quelque 67% des personnes interrogées estiment que la politique du président est "plutôt en faveur des populations les plus aisées", contre 6% en faveur des "classes moyennes", 6% des "populations les moins aisées" et 20% "en faveur de toutes les catégories de populations", selon ce sondage réalisé pour BFM TV. On demande à l'entreprise SNCF de faire des efforts.

Encore faut-il savoir jusqu'à quel point le président de la République flatte un public donné, sans pour autant s'engager à l'écouter.

"C'est " l'impôt le plus injuste qui soit ". L'objectif " est que " la totalité " des Français en soient exonérés dans quatre ans. Il a raison car il dit que depuis trente ans aucune réforme d'importance significative n'a été faite concernant la SNCF. Or le monde rural a plusieurs griefs envers le gouvernement: augmentation des taxes sur les carburants, abaissement à 80 km/h de la vitesse sur les routes secondaires, réduction des dotations aux collectivités locales.

"On sera au rendez-vous", a-t-il promis, alors que le personnel de santé s'inquiète des réformes en cours. "Je n'ai jamais pris un retraité pour un portefeuille", insiste-t-il encore. Pendant plus d'une heure de cet entretien délocalisé dans l'école primaire de Berd'huis, Emmanuel Macron est apparu confiant, énergique et déterminé, faisant œuvre de pédagogie sur les grands dossiers qui agitent l'Hexagone. Cela représente plus d'un téléspectateur sur deux à cette heure, soit 51,5% de part d'audience.

"Sur la baisse des charges dans les entreprises, il n'a pas exclu d'aller " plus loin " en " fonction du contexte économique ".

Boston vient à bout de Milwaukee en prolongation — NBA
Giannis Antetokounmpo a été au cœur de l'action pour les visiteurs, avec 35 points, 13 rebonds et 7 passes décisives. Brad Stevens a réussi à remobiliser tout le monde pour maîtriser la prolongation et décrocher ce match initial.

L.Europa - Arsenal et l'Atlético Madrid ont souffert, la Lazio renversée !
Dans la foulée, Dabbur redonnait espoir aux siens (1-1, 56e), avant que le match ne bascule en quatre minutes. Victorieux 2-0 à la maison du Sporting Lisbonne, les Espagnols ont eux aussi un pied en demies.

Monaco : le PSG n'a rien tenté pour Fabinho
Invité exceptionnel de Téléfoot , dimanche, Vadim Vasilyev , le vice-président et directeur général de l'AS Monaco, est revenu sur l'avenir de Fabinho et Radamel Falcao.

"Je ferai à l'été des annonces. On ne changera pas le pays du jour au lendemain, mais regardez tout ce qu'on a fait depuis un an", a-t-il martelé à moins d'un mois de fêter son premier anniversaire à l'Elysée.

"On doit avoir un système d'accès aux soins d'urgence où l'on permet aux gens de bien faire leur travail, pas payé à l'acte".

Depuis mai 2017, "beaucoup de chemin a été parcouru, beaucoup de choses ont été faites, mais nous devons faire encore immensément", a-t-il poursuivi, ajoutant qu'il faudrait "bien sûr" continuer au même rythme. Dans beaucoup d'universités occupées, ce ne sont pas des étudiants mais des agitateurs professionnels, des professionnels du désordre. Aux étudiants, il les appelle à réviser leurs examens.

Emmanuel Macron: "Elle sera pour partie progressivement reprise à mesure que ces réformes se font comme je l'ai dit depuis le début.Il faudra regarder les modalités techniques mais à partir du moment où cela deviendra une société telle que je l'ai définie à capitaux publics elle ne peut pas porter une dette de 50 milliards de dette". "Je lui ai parlé et nous allons prendre des décisions aussi conjointement", a-t-il affirmé.

Conseillé:



Populaire

Victoire spectaculaire de Satoshi Kodaira à la Classique de golf Heritage
Ce coup roulé, réalisé sous le regard attentif du Sud-Coréen Si Woo Kim, a couronné une spectaculaire remontée. Avant avril, Poulter n'avait rien gagné sur le circuit de la PGA en plus de cinq ans.

Le Real Madrid fait le boulot à Malaga (2-1) — Résultat Liga
Pour le déplacement à Malaga ce dimanche soir, Zinédine Zidane a décidé de se passer des services de plusieurs cadres. Il pourra en revanche compter sur le retour de son capitaine, Sergio Ramos, suspendu face à la Juventus.

Le cours du Brent atteint un plus haut de trois ans — Pétrole
Le brut léger américain comme le Brent de la mer du Nord ont tous deux atteint leurs plus hauts niveaux depuis fin 2014. Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en juin, cédait 25 cents à 70,79 dollars.

Un avocat s'immole par le feu — Etats-Unis
Pour elle, l'avocat restera toujours un "brillant visionnaire juridique". "La mort de David Buckel est une nouvelle déchirante". Avant de conclure sa lettre: " Avoir des buts honorables dans la vie invite à avoir des buts honorables dans la mort ".

La finale remportée par Elise Mertens — Lugano
Mertens, 22 ans, avait déjà battu Barthel en Suisse, 6-2, 6-4, il y a tout juste un an mais sur surface dure à Biel, au 2e tour. Mertens est associée à Kirsten Flipkens, Sabalenka aura pour partenaire sa compatriote Vera Lapko , qui avait été élimée par.

Paris. Une fillette de deux ans meurt étouffée en mangeant une crêpe
Ce fait divers lié à l'ingestion d'une crêpe qui rappelle un autre drame survenu il y a une quinzaine de jours dans le Rhône. La fillette se baladait avec ses parents lorsqu'elle a fait un malaise dans la rue en avalant une crêpe.

Beyoncé et les Destiny's Child réunies pour une prestation à Coachella (vidéo)
Pour l'occasion, elle avait invité, à ses côtés, ses anciennes acolytes des Destiny's Child , Kelly Rowland et Michelle Williams. C'est une simple addition mathématique: Beyoncé + Michelle Williams + Kelly Rowland = Destiny's Child .

Les joueurs du Panathinaikos arrêtent leur grève
Le "Pana" s'était vu retirer trois points par la ligue grecque suite au non-paiement du salaire de son ancien défenseur Jens Wemmer.

PSG : Sur le départ, Thiago Silva a choisi son prochain club
Le Brésilien s'inscrit complètement dans le projet du PSG, allant même jusqu'à soutenir un Unai Emery pourtant sur le départ. C'est difficile de voir des choses qui sortent comme ça car il a toujours été professionnel avec nous.

Frappes en Syrie : " Il est probable qu'Assad se sente conforté "
Il a affirmé que la Russie avait "trahi ses promesses" de 2013 sur l'élimination des armes chimiques syriennes. Macron l'usage des armes chimiques a été déclaré une ligne rouge à ne pas dépasser par le régime d'Assad.