"Je ne veux pas privatiser la SNCF" — Macron

16 Avril, 2018, 11:36 | Auteur: Auguste Feret
  • Gonzalo Fuentes  Reuters

Auprès des cheminots, le chef de l'État s'est dit "favorable" à reprendre un maximum de dette possible de la SNCF en échange de la modernisation de leur statut.

Ce dimanche soir, Emmanuel Macron a accordé une interview de deux heures et demi à BFMTV, RMC et Mediapart.

Des contacts avec l'OM ? La réponse de Brahimi — Mercato
Depuis ma première discussion avec le coach cette année, c'était sûr que j'allais rester à Porto . Intéressé? Franchement, je ne me suis jamais posé la question.

Poutine condamne les bombardements et appelle à une réunion à l'Onu — Syrie
Or, un groupe de pays occidentaux l'a méprisé de façon cynique en entreprenant une action militaire sans attendre les résultats de l'enquête.

Une femme dans un état critique et quatre blessés graves — Montérégie
Le véhicule est entré en collision frontale avec une camionnette, où se trouvaient un homme, une femme et deux enfants en bas âge. Ils ont tous subi de graves blessures et ont été transportés dans un centre hospitalier.

"Chaque année, la SNCF perd de l'argent car elle est inefficace". Cette question est devenu l'un des principaux points de désaccord entre les syndicats et le gouvernement dans le projet de réforme de l'entreprise ferroviaire. Le mardi 17 avril, le projet de loi "pour un nouveau pacte ferroviaire" doit être voter par les députés en première lecture.

Conseillé:



Populaire

PSG : Al-Khelaïfi botte en touche pour Tuchel
Je pensais que les supporters seraient avec nous dans les grands moments comme ce soir. On gagne le championnat pour la septième fois dans l'histoire du PSG .

L'annonce surprise de Laura Smet — Une "naissance" particulière
En revanche, Laura Smet et David Hallyday n'ont pas obtenu gain de cause concernant l'album posthume du Taulier . Le 12 février dernier, Laura Smet publiait une lettre posthume adressée à son père .

Lavrov : "L'attaque chimique présumée en Syrie est une mise en scène"
Damas a fermement condamné, samedi, les frappes menées sur son territoire par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne. Ces frappes ont suscité l'indignation de la Russie et de l'Iran, alliés de Damas.

Frappes en Syrie: les réactions internationales sont divisées en deux blocs
Quant aux deux principaux alliés de Damas, la Russie et l'Iran , il souhaite les inclure dans les négociations. A Al-Bab (nord-est), où sont évacués les habitants de Douma, Ahmed ne se fait lui non plus guère d'illusion.

La ligue arabe veut une enquête sur les armes chimiques en Syrie
Trop peu trop tard, pour les évacués de Douma, rencontrés par l'AFP à 400 kilomètres de chez eux, dans un camp de déplacés. Ils appellent à une enquête internationale pour déterminer les responsables de cette "attaque criminelle".

Quand Arturo Vidal regarde le match de la Juve
Et ce n'est pas simplement le spectacle moyen de son club qui l'a incité à changer de match. Lui, il regardait la Juve , son ancienne équipe, tenter de remonter le Real Madrid.

Contestations sociales : Macron "entend les inquiétudes" mais va continuer à réformer
Il a raison car il dit que depuis trente ans aucune réforme d'importance significative n'a été faite concernant la SNCF. L'objectif " est que " la totalité " des Français en soient exonérés dans quatre ans.

Victoire spectaculaire de Satoshi Kodaira à la Classique de golf Heritage
Ce coup roulé, réalisé sous le regard attentif du Sud-Coréen Si Woo Kim, a couronné une spectaculaire remontée. Avant avril, Poulter n'avait rien gagné sur le circuit de la PGA en plus de cinq ans.

L.Europa - Arsenal et l'Atlético Madrid ont souffert, la Lazio renversée !
Dans la foulée, Dabbur redonnait espoir aux siens (1-1, 56e), avant que le match ne bascule en quatre minutes. Victorieux 2-0 à la maison du Sporting Lisbonne, les Espagnols ont eux aussi un pied en demies.

"On a fait de la m..." — Payet
Dimitri Payet , capitaine de l'OM, après la difficile victoire à Troyes (3-2): "On fait de la merde tout simplement. Autant dire que les Olympiens n'ont pas dû chanter dans le vestiaire.