Les États-Unis démentent l'annonce d'Emmanuel Macron — Syrie

16 Avril, 2018, 12:49 | Auteur: Anatole Charbonneau
  • Les États-Unis démentent l'annonce d'Emmanuel Macron — Syrie

"Le président américain campe sur ses positions".

"Dans son communiqué de dimanche, la Maison Blanche rappelle que la mission des forces américaines en Syrie est " d écraser complètement ISIS (acronyme anglais de l'organisation État islamique, NDLR) et créer les conditions qui empêcheront son retour ".

Un an de prison pour l'historien français voleur d'archives
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail. Il demandait à y consulter des archives sur des pilotes décédés en combattant l'armée nazie.

Apple prévient les employés d'arrêter de divulguer des informations
C'est dommageable pour l'employé, mais aussi pour les équipes qui ont travaillé sur le produit, le service ou le logiciel fuité. L'impact d'une fuite dépasse les personnes qui travaillent sur un projet particulier - cela se ressent dans toute l'entreprise.

PSG : Al-Khelaïfi botte en touche pour Tuchel
Je pensais que les supporters seraient avec nous dans les grands moments comme ce soir. On gagne le championnat pour la septième fois dans l'histoire du PSG .

Sarah Sanders, porte-parole de la Maison Blanche. Quelques heures après l'interview où le président français déclarait qu'il avait "convaincu" Donald Trump de maintenir ses troupes en Syrie, la Maison Blanche s'est fendue d'un communique... qui dit exactement le contraire. Après avoir mené des raids avec les États-Unis et la Grande-Bretagne en réponse à l'utilisation d'armes chimiques par le régime, Emmanuel Macron a affirmé avoir convaincu Washington de rester sur place. "Nous attendons de nos alliés régionaux et de nos partenaires qu'ils prennent plus de responsabilités, aussi bien militairement que financièrement, pour sécuriser la région", ajoute la présidence américaine. Ces frappes constituent la plus importante intervention des puissances occidentales contre le président syrien en plus de sept ans de guerre civile.

Emmanuel Macron a-t-il parlé trop vite?

Conseillé:



Populaire

"Je ne veux pas privatiser la SNCF" — Macron
Le mardi 17 avril, le projet de loi "pour un nouveau pacte ferroviaire" doit être voter par les députés en première lecture.

Des contacts avec l'OM ? La réponse de Brahimi — Mercato
Depuis ma première discussion avec le coach cette année, c'était sûr que j'allais rester à Porto . Intéressé? Franchement, je ne me suis jamais posé la question.

L'annonce surprise de Laura Smet — Une "naissance" particulière
En revanche, Laura Smet et David Hallyday n'ont pas obtenu gain de cause concernant l'album posthume du Taulier . Le 12 février dernier, Laura Smet publiait une lettre posthume adressée à son père .

Poutine condamne les bombardements et appelle à une réunion à l'Onu — Syrie
Or, un groupe de pays occidentaux l'a méprisé de façon cynique en entreprenant une action militaire sans attendre les résultats de l'enquête.

Lavrov : "L'attaque chimique présumée en Syrie est une mise en scène"
Damas a fermement condamné, samedi, les frappes menées sur son territoire par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne. Ces frappes ont suscité l'indignation de la Russie et de l'Iran, alliés de Damas.

Frappes en Syrie: les réactions internationales sont divisées en deux blocs
Quant aux deux principaux alliés de Damas, la Russie et l'Iran , il souhaite les inclure dans les négociations. A Al-Bab (nord-est), où sont évacués les habitants de Douma, Ahmed ne se fait lui non plus guère d'illusion.

BFMTV et Mediapart jouent la différence avec TF1 — Interview de Macron
Il va pouvoir expliquer sa décision d'intervenir aux côtés de Washington et Londres et répondre aux premières critiques. La rencontre de ce dimanche soir avait été programmée avant les frappes ciblées contre la Syrie .

Tours écrase Orléans et ira au Stade de France — Gambardella
Tours n'aura mis que dix petites minutes pour revenir à hauteur sur un splendide coup franc de Le Barbey (1-1, 14e). Manque de chance, cette finale n'opposera pas deux formations de Domino's Ligue 2 .

Iran: Khamenei qualifie Emmanuel Macron de "criminel"
Après les frappes occidentales, les partisans de Bachar el-Assad manifestent, samedi, dans les rues de Damas avec les drapeaux de l'Iran et de la Russie , alliés du régime syrien.

Vladimir Poutine présente les nouvelles armes de la Russie
Selon elle, la cause des restrictions supplémentaires deviendra " le soutien du régime syrien: les états-UNIS se plaignent que Moscou aide le président syrien bachar el-Assad.