Les États-Unis démentent l'annonce d'Emmanuel Macron — Syrie

16 Avril, 2018, 12:49 | Auteur: Anatole Charbonneau
  • Les États-Unis démentent l'annonce d'Emmanuel Macron — Syrie

"Le président américain campe sur ses positions".

"Dans son communiqué de dimanche, la Maison Blanche rappelle que la mission des forces américaines en Syrie est " d écraser complètement ISIS (acronyme anglais de l'organisation État islamique, NDLR) et créer les conditions qui empêcheront son retour ".

Lavrov : "L'attaque chimique présumée en Syrie est une mise en scène"
Damas a fermement condamné, samedi, les frappes menées sur son territoire par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne. Ces frappes ont suscité l'indignation de la Russie et de l'Iran, alliés de Damas.

La ligue arabe veut une enquête sur les armes chimiques en Syrie
Trop peu trop tard, pour les évacués de Douma, rencontrés par l'AFP à 400 kilomètres de chez eux, dans un camp de déplacés. Ils appellent à une enquête internationale pour déterminer les responsables de cette "attaque criminelle".

Ousmane Dembélé a "une meilleure hygiène de vie qu'à Dortmund" — Barça
Reste à savoir si Dembélé parviendra à surmonter les conséquences de son clash avec le Borussia Dortmund l'été dernier. Mon avenir? Je suis à Barcelone pour très longtemps, je ne vais pas partir au bout d'une année, rassurez-vous.

Sarah Sanders, porte-parole de la Maison Blanche. Quelques heures après l'interview où le président français déclarait qu'il avait "convaincu" Donald Trump de maintenir ses troupes en Syrie, la Maison Blanche s'est fendue d'un communique... qui dit exactement le contraire. Après avoir mené des raids avec les États-Unis et la Grande-Bretagne en réponse à l'utilisation d'armes chimiques par le régime, Emmanuel Macron a affirmé avoir convaincu Washington de rester sur place. "Nous attendons de nos alliés régionaux et de nos partenaires qu'ils prennent plus de responsabilités, aussi bien militairement que financièrement, pour sécuriser la région", ajoute la présidence américaine. Ces frappes constituent la plus importante intervention des puissances occidentales contre le président syrien en plus de sept ans de guerre civile.

Emmanuel Macron a-t-il parlé trop vite?

Conseillé:



Populaire

Avez-vous été convaincu par Emmanuel Macron sur TF1 jeudi ? (vidéos)
Au chapitre Éducation, Emmanuel Macron a promis l'ouverture de " 3 000 classes en France , dont 1 000 dans les zones rurales ". Le président de la République a réaffirmé qu'il comptait " aller au bout " malgré les grèves. "Je ferai à l'été des annonces".

" "Un " corps à corps " face à " deux pitbulls de l'interview " — Macron
Une fois n'est pas coutume, Jean-Jacques Bourdin était ce lundi l'invité de l'émission qu'il anime en tant normal sur RMC .

L'annonce surprise de Laura Smet — Une "naissance" particulière
En revanche, Laura Smet et David Hallyday n'ont pas obtenu gain de cause concernant l'album posthume du Taulier . Le 12 février dernier, Laura Smet publiait une lettre posthume adressée à son père .

Frappes en Syrie : la France "n'a pas couru derrière les Américains"
La France "n'a pas déclaré la guerre" à la Syrie de Bachar el-Assad , a affirmé dimanche soir le président français Emmanuel Macron .

Frappes en Syrie: les réactions internationales sont divisées en deux blocs
Quant aux deux principaux alliés de Damas, la Russie et l'Iran , il souhaite les inclure dans les négociations. A Al-Bab (nord-est), où sont évacués les habitants de Douma, Ahmed ne se fait lui non plus guère d'illusion.

BFMTV et Mediapart jouent la différence avec TF1 — Interview de Macron
Il va pouvoir expliquer sa décision d'intervenir aux côtés de Washington et Londres et répondre aux premières critiques. La rencontre de ce dimanche soir avait été programmée avant les frappes ciblées contre la Syrie .

Une femme dans un état critique et quatre blessés graves — Montérégie
Le véhicule est entré en collision frontale avec une camionnette, où se trouvaient un homme, une femme et deux enfants en bas âge. Ils ont tous subi de graves blessures et ont été transportés dans un centre hospitalier.

Contestations sociales : Macron "entend les inquiétudes" mais va continuer à réformer
Il a raison car il dit que depuis trente ans aucune réforme d'importance significative n'a été faite concernant la SNCF. L'objectif " est que " la totalité " des Français en soient exonérés dans quatre ans.

Iran: Khamenei qualifie Emmanuel Macron de "criminel"
Après les frappes occidentales, les partisans de Bachar el-Assad manifestent, samedi, dans les rues de Damas avec les drapeaux de l'Iran et de la Russie , alliés du régime syrien.

Vladimir Poutine présente les nouvelles armes de la Russie
Selon elle, la cause des restrictions supplémentaires deviendra " le soutien du régime syrien: les états-UNIS se plaignent que Moscou aide le président syrien bachar el-Assad.