Syrie : Début de l'enquête internationale sur l'attaque chimique présumée à Douma

16 Avril, 2018, 04:54 | Auteur: Anatole Charbonneau
  • Syrie: l'enquête sur l'attaque chimique présumée à Douma doit démarrer dimanche

C'est ce qu'a déclaré le président de la République ce dimanche 15 avril, au sujet des frappes réalisées en Syrie par la France, les États-Unis, le Royaume-Uni dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 avril en réponse à l'attaque chimique présumée menée par le régime de Bachar al-Assad à Douma. "Nous avons obtenu par nos services et les services de nos alliés des preuves que du chlore, des armes chimiques, avaient été utilisées, et nous avons obtenu la preuve que ces armes pouvaient être attribuées au régime syrien", a garanti Emmanuel Macron, ce qui a amené les trois puissances occidentales à viser des sites de productions d'armes chimiques du régime syrien. Le chef de l'État a donc certainement longuement mûri les conséquences à court, à moyen et à long terme de son action de guerre, qu'il a voulu circonscrite à la seule capacité syrienne alléguée de production d'armes chimiques.

Dans l'émission Fox News Sunday, l'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies, Nikki Haley, a aussi défendu la parole présidentielle.

Sergueï Ryabkov a également assuré que les canaux de communication entre Moscou et Washington étaient toujours ouverts, et que la Russie faisait tout son possible pour améliorer l'état de ses relations avec l'Occident.

Les négociations sur ce texte, rédigé par la France, doivent débuter lundi, selon les mêmes sources. C'est la première fois qu'un texte regroupant les aspects chimique, humanitaire et politique du conflit vieux de plus de sept ans est proposé au Conseil.

Une femme dans un état critique et quatre blessés graves — Montérégie
Le véhicule est entré en collision frontale avec une camionnette, où se trouvaient un homme, une femme et deux enfants en bas âge. Ils ont tous subi de graves blessures et ont été transportés dans un centre hospitalier.

Boston vient à bout de Milwaukee en prolongation — NBA
Giannis Antetokounmpo a été au cœur de l'action pour les visiteurs, avec 35 points, 13 rebonds et 7 passes décisives. Brad Stevens a réussi à remobiliser tout le monde pour maîtriser la prolongation et décrocher ce match initial.

Brooke Henderson s'impose — LPGA
L'Ontarienne de 20 ans se trouvait ainsi à un seul coup de la meneuse, la Chinoise Shanshan Feng , au terme de la première ronde. Elle a ensuite enchaîné les normales et a tout de même obtenu son meilleur résultat en plus de quatre ans.

Dans le domaine chimique, il prévoit notamment de créer "un mécanisme indépendant" d'enquête et d'attribution des responsabilités "basé sur des principes d'impartialité et de professionnalisme".

L'Égypte, l'Algérie et la Jordanie ont pour leur part exprimé l'inquiétude et le regret face à l'escalade en Syrie, appelant à un consensus politique entre toutes les factions dans ce pays arabe déchiré par la guerre. Ils appellent à une enquête internationale pour déterminer les responsables de cette "attaque criminelle". Une attaque alléguée aux gaz toxiques il y a un peu plus d'une semaine dans la ville de Douma a fait plus de 40 morts, selon des secouristes et des activistes de l'opposition. Elle a été qualifiée de "fabrication" des rebelles par Damas et par la Russie.

Bachar al-Assad a pris la parole, dimanche, devant un groupe de politiciens russes en visite.

Moscou, allié indéfectible du pouvoir de Bachar al-Assad, a dénoncé ces frappes sans prendre dans l'immédiat de mesures de rétorsion, malgré son ton menaçant des derniers jours.

Conseillé:



Populaire

Auger-Aliassime s'incline au premier tour à Monaco
Zverev a converti six des 14 breaks offerts par Auger-Aliassime qui, lui, a brisé son adversaire deux fois sur six chances. Le Québécois Félix Auger-Aliassime a subi l'élimination au premier tour de Masters de Monte Carlo dimanche.

Vladimir Poutine présente les nouvelles armes de la Russie
Selon elle, la cause des restrictions supplémentaires deviendra " le soutien du régime syrien: les états-UNIS se plaignent que Moscou aide le président syrien bachar el-Assad.

Victoire spectaculaire de Satoshi Kodaira à la Classique de golf Heritage
Ce coup roulé, réalisé sous le regard attentif du Sud-Coréen Si Woo Kim, a couronné une spectaculaire remontée. Avant avril, Poulter n'avait rien gagné sur le circuit de la PGA en plus de cinq ans.

Monaco : le PSG n'a rien tenté pour Fabinho
Invité exceptionnel de Téléfoot , dimanche, Vadim Vasilyev , le vice-président et directeur général de l'AS Monaco, est revenu sur l'avenir de Fabinho et Radamel Falcao.

"On a fait de la m..." — Payet
Dimitri Payet , capitaine de l'OM, après la difficile victoire à Troyes (3-2): "On fait de la merde tout simplement. Autant dire que les Olympiens n'ont pas dû chanter dans le vestiaire.

Paris. Une fillette de deux ans meurt étouffée en mangeant une crêpe
Ce fait divers lié à l'ingestion d'une crêpe qui rappelle un autre drame survenu il y a une quinzaine de jours dans le Rhône. La fillette se baladait avec ses parents lorsqu'elle a fait un malaise dans la rue en avalant une crêpe.

Beyoncé et les Destiny's Child réunies pour une prestation à Coachella (vidéo)
Pour l'occasion, elle avait invité, à ses côtés, ses anciennes acolytes des Destiny's Child , Kelly Rowland et Michelle Williams. C'est une simple addition mathématique: Beyoncé + Michelle Williams + Kelly Rowland = Destiny's Child .

Fin des évacuations, début d'une "nouvelle phase" — NDDL
Il y avait au moins trois barricades en bois ou pneus reconstruites samedi sur la D81, dont une enflammée. Ils défendent les lieux de vie encore debout, bien décidés à reconstruire ceux qui ont été détruits.

Zlatan Ibrahimovic offre la victoire au Los Angeles Galaxy — MLS
Grâce à un autre superbe but de Zlatan Ibrahimovic, le Galaxy de Los Angeles l'a emporté 1-0 face au Fire, samedi, à Chicago. Le match n'était pas facile, en raison de conditions météorologiques peu favorables, a-t-il indiqué.

Malgré la maladie, il veut remonter sur scène — Bernard Tapie
Questionné sur l'éventualité d'un retour sur scène au théâtre, l'homme d'affaires est catégorique: " Il n'y a pas de si, je vais le refaire ".