Singapour: Signature d'un important document entre Trump et Kim

14 Juin, 2018, 00:54 | Auteur: Christine Menetries
  • Singapour: Signature d'un important document entre Trump et Kim

Au lendemain du sommet de Singapour entre les deux hommes, le leader nord-coréen Kim Jong-un a accepté de se rendre aux Etats-Unis, où il a été invité par Donald Trump.

" La signature de Donald Trump ressemble au tracé d'un électrocardiogramme, elle interpelle et trahit le désir de Donald Trump de donner une image forte et combative de lui, un besoin d'omniprésence et une envie irrépressible d'avoir de l'impact sur autrui". La dernière en date apporte un élément sur la méfiance du régime nord-coréen envers la délégation américaine présente à Singapour pour ce sommet. Il a également déclaré qu'il chercherait à établir un dialogue avec Pyongyang.

"Il n'y a plus de Menace Nucléaire de la part de la Corée du Nord". La "bromance " affichée entre Donald Trump et Kim Jong-Un ne cesse d'amuser la presse, comme en témoigne le dessin de Tom Toles pour The Washintgon Post, qui les montre main dans la main, tournés vers l'horizon: "Tu sais, Kim, dit Trump, c'est si romantique d'être ici avec son âme sœur devant le coucher de soleil qui tombe sur l'alliance occidentale" - une allusion, bien sûr, au fiasco du G7, qui a précédé cette rencontre.

Arrivé au pouvoir sans la moindre expérience diplomatique, Donald Trump a pris de grands risques en faisant le pari, il y a trois mois, d'un sommet avec Kim Jong Un avec lequel il a échangé menaces et insultes pendant des mois.

C'est l'une des raisons pour lesquelles les africains observent avec beaucoup d'interrogations, mais aussi beaucoup d'espoirs la rencontre inopinée de Singapour entre américains et nord-coréens ce 12 juin 2018. Trump et Kim. Au total, ce sont pas moins de 33 photos de la rencontre qui sont publiées sur quatre des six pages du journal, et qui ont été montrées dans l'après-midi à la télévision nord-coréenne.

Singapour: Signature d'un important document entre Trump et Kim

En attendant, Kim Jong-un aura réussi à faire de son pays, encore récemment considéré comme un "Etat voyou" et classé par le président américain George Bush (2000-2008) dans son "axe du mal", un Etat quelque peu fréquentable.

Après cette prise de contact initiale, les deux dirigeants ont été rejoints par leurs gardes-rapprochées respectives pour des discussions élargies consacrées à la dénucléarisation de la Corée du Nord et à la fin des hostilités dans la péninsule.

Cela dit le Président américain s'est brouillé avec ses alliés et il n'est absolument pas sûr que les négociations qui vont s'engager aboutissent comme il le souhaite mais on sait déjà ce qu'y gagnent les Nord-coréens. Mais Kim Jong-un et la plupart des autres chefs d'État ne sont pas aussi étriqués d'esprit -ou aussi naïfs.

Jadis le dirigeant le plus marginalisé du monde, le leader nord-coréen est ainsi devenu hier, le temps de quelques clichés, l'alter ego souriant de l'homme le plus puissant de la planète. Le document final ne mentionne pas l'exigence maintes fois répétée par les Etats-Unis d'une "dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible". En 1994 puis en 2005, des accords avaient été conclus mais aucun d'entre eux n'a jamais été réellement appliqué. Sur la même longueur d'onde, les deux dirigeants ont noté, selon KCNA, qu'il était "important de respecter le principe d'une action étape par étape et simultanée afin de parvenir à la paix, la stabilité et la dénucléarisation de la péninsule coréenne".

Clippers Rumors: The best way to trade up for Luka Doncic
It's tough to determine which player would be included in the deal, but the favorite would likely have to be Tobias Harris . Doncic would give the franchise a foundation and perhaps more of a "sure thing" than their two lottery picks could provide.

Thomas tunes up for Tour with Dauphine success
Thomas came in second, managing to put further valuable seconds between himself and his rivals for the yellow leader. Yates said: "The Tour de France has been my main goal for the whole season".

Senate will not 'poke the bear' Trump by passing tariff measure: lawmaker
Corker exclaimed. "I would bet that 95 percent of the people on this side of the aisle support, intellectually, this amendment. But Corker said it had "no effect" on the Senate's ability to pass the National Defense Authorization Act for 2019.

Conseillé:



Populaire

Proposal to split California into three states earns spot on ballot
California , a narrow, densely populated stretch of coastal counties, starting from Los Angeles and stretching north to Monterey. The measure is the brainchild of Bay Area venture capitalist (and Bitcoin booster) Tim Draper.

Verstappen posts more fast times in Canadian GP practice
Ricciardo had problems early in the session, but after repairs was able to rejoin the fray and clock a very competitive time . I'm really happy with what I did and what the team did. "It was waiting, waiting, waiting and eventually we got out.

KKR nears agreement to acquire Envision for about $5.5…
Pursuant to the closing of the deal , Envision shares will be delisted from the NYSE, as it will be cease to be a public company. Ten analysts have made estimates for Envision Healthcare's earnings, with estimates ranging from $2.07 billion to $2.11 billion.

House Dems Call for Corruption Investigation of EPA Head Scott Pruitt
Pruitt is now facing multiple inquiries from ethics watchdogs, federal auditors and congressional committees into his actions at the agency.

De Niro apologises to Canada for Trump's 'idiotic behaviour'
De Niro is one of the most respected actors in the United States with two Oscar wins for Raging Bull and The Godfather: Part II . Trump and Trudeau have been engaged in a war of words over trade since the weekend's Group of Seven economic summit.

L'exclusivité des semelles rouges de Louboutin reconnue
La justice néerlandaise doit encore statuer sur l'accusation de contrefaçon portée contre Van Haren. Christian Louboutin avait attaqué une société néerlandaise pour contrefaçon .

The key word in the Trump-Kim show
Joseph Dunford, chairman of the Joint Chiefs of Staff, then described for the committee what would happen in South Korea. He instead suggested Trump's comment about suspending military exercises was "part of the negotiating".

Explications à distance entre Ocon et Grosjean — GP du Canada
Après s'être frictionnés sur la piste, Sébastien Grosjean et Esteban Ocon se sont échangés quelques mots par micros interposés. Malheureusement pour lui, cette belle remontée s'est arrêtée à la onzième place, la première hors de la zone des points.

Mbappé, un grand oui — France-Australie
Pas de surprise, en revanche, pour le gardien , Hugo Lloris (65%) et pour la charnière centrale Varane (92%) - Umtiti (85e). Pour l'occasion, francefootball.fr vous avait demandé de choisir votre onze de départ pour la première des Bleus en Russie.

No euro exit proposal on tap - 6/10/2018 7:54:31 AM
He also told the Italian newspaper Corriere della Sera that the government would not allow debt levels to go out of control. He was eventually handed a less important portfolio after the head of state refused to accept his nomination.