La DCA syrienne intercepte 71 missiles sur les 103 lancés

17 Avril, 2018, 11:17 | Auteur: Anatole Charbonneau
  • Edition numérique des abonnés

La totalité des 12 missiles visant l'aérodrome de Dumeir situé à l'est de Damas ont été abattus par la DCA syrienne qui a fait usage d'anciens systèmes de missiles sol-air soviétiques, a annoncé samedi le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

La télévision officielle syrienne a déclaré qu'il s'agissait d'une "agression", sans préciser qui selon elle était à l'origine de ces missiles. Et le Pentagone a démenti toute implication des Etats-Unis et de leurs alliés.

Russie : Washington va prendre de nouvelles sanctions en lien avec la Syrie
Moscou tire avantage des divisions au sein de l'Union européenne. "Tout le monde a fait le même constat". Le chef de la diplomatie française Jean-Yves le Drian s'est félicité de ces conclusions.

La nouvelle série de France 2 — Speakerine
Mais, sous les projecteurs, au moment où elle doit prendre la parole, son corps bascule soudain, ensanglanté. Luttes, trahisons et jeu politique, rien ne lui sera épargné ...

Des mesures efficaces de médecins pour limiter la consommation d'alcool excessive — Santé
Il suggère une indication claire, lisible et contrastée des quantités d'alcool, de sucre et du nombre de calories. La ministre de la Santé Agnès Buzyn s'était dite fin mars hostile à cette idée.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne ainsi que la France ont mené au cours du week-end des frappes contre des positions militaires du régime de Damas, en représailles à une attaque chimique présumée une semaine plus tôt dans la ville de Douma, ultime fief rebelle dans la Ghouta.

C'est à cette ville que les experts de l'Organisation internationale pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), qui ont entamé leur enquête dimanche, attendaient de pouvoir accéder pour enquêter sur cette attaque au gaz présumée. La Russie a affirmé que leur entrée avait été retardée en raison de " problèmes de sécurité", notamment en raison des routes devant être déminées.

Conseillé:



Populaire

Audiences : Gros succès pour " Speakerine ", la nouvelle série de France 2
C'est un poil mieux que l'émission de la semaine dernière (2,1 millions, 9 %). " Speakerine " a attiré 3.922.000 téléspectateurs et 16.1% de part de marché.

Les relations russo-turques sont trop fortes pour pouvoir être rompues par Macron — Ankara
En évoquant les frappes occidentales en Syrie , Emmanuel Macron a assuré ce 15 avril que l'Occident avait "séparé les Russes des Turcs" sur ce dossier.

Vous ne devinerez jamais le prénom du bébé — Khloe Kardashian
La vedette de télé-réalité a accouché quelques jours plus tard, dans la tourmente, d'une petite fille en santé. La sœur la plus jeune a été fidèle à la tradition et a opté pour un nom hors du commun: True .

Kendrick Lamar remporte un prix Pulitzer
Mais, malgré les réformes, aucun artiste de musique moderne populaire n'avait encore été récompensé avant cette année. Il a de nouveau élargi le spectre en 2004, ce qui a permis au saxophoniste Ornette Coleman de l'emporter en 2007.

Industrie et économie / Jaguar supprime 1000 postes à cause du Diesel
C'est un fait maintenant largement vérifiable depuis le début de l'année 2018: les ventes de voitures diesel s'effondrent. Or, les motorisations diesel représentaient 90 % des ventes de Land Rover en 2017.

Un prêtre soupçonné d'avoir consulté des images pédopornographiques arrêté au Vatican
Cet ex-conseiller auprès de l'ambassade du Saint-Siège à Washington (Etats-Unis) est soupçonné d'avoir consulté des images pédopornographiques.

Lopetegui félicite Guardiola et Emery — Espagne
Souvent critiqué, le coach basque a reçu les félicitations du sélectionneur de l'Espagne, Julen Lopetegui . Une performance qui a eu une résonnance de l'autre côté des Pyrénées.

Meunier est aux anges — PSG
Au micro de Canal +, Thomas Meunier est revenu sur cette large victoire et sur ce nouveau titre, le septième de son histoire. Gagner 7-1 contre le champion en titre, c'est incroyable.

"Le Président voulait de l'inédit, il a été servi" — Interview d'Emmanuel Macron
Une polémique est née après que les journalistes n'aient pas appelé Macron " Monsieur le Président ". Ce qui a surtout surpris, c'est le ton engagé utilisé par les journalistes.

Ils avaient appelé leur enfant "Jihad", la justice le renomme "Jahid"
En 2016, déjà, à Roubaix ( Nord ), des parents qui voulaient appeler leur enfant de la sorte avaient dû renoncer à leur choix. C'est pour cette raison que le 2 août dernier, la mairie de Toulouse a réagi.